Nettoyage de mes jeux NES

Parce que collectionner, ce n’est pas amasser un maximum de jeux n’importe comment, c’est (surtout) protéger et préserver une partie du patrimoine vidéoludique mondial, j’ai entrepris le nettoyage des boîtes de tous mes jeux NES en décollant les étiquettes présentes.

Les outils nécessaires

Bien sûr, il n’est pas question de les arracher comme un bourrin! Ces boîtes en carton ont plus de 25, voire 30 ans, le but n’était pas de les amocher. Pour effectuer cette tâche délicate, il existe un produit « miracle » : l’essence F, ou essence de nettoyage.

Une bouteille d'essence de nettoyage.
L’essence de nettoyage que j’utilise pour décoller les étiquettes des boîtes de jeux.

Ce produit sert à l’origine à retirer les taches de colle industrielle ou de peinture des vêtements et se trouve dans n’importe quel magasin de bricolage pour quelques euros. En étalant le produit sur les étiquettes, la colle perd de sa « consistance » et après quelques efforts, il devient assez facile de les retirer sans abîmer la boîte. Pour étaler l’essence, l’outil parfait à utiliser, c’est le coton-tige.

Six coton-tiges.
Le coton-tige, outil parfait pour nettoyer les boîtes avec de l’essence F.

La technique

La technique est assez simple : tremper le coton-tige dans l’essence F, frotter l’étiquette et répéter l’opération jusqu’à ce qu’elle commence à devenir transparente. À ce moment-là, il devient normalement possible de légèrement décoller un bord de l’étiquette et la suite devient généralement plus simple car il est possible de frotter la colle « par dessous ».

ATTENTION! Si l’étiquette ne se décolle pas toute seule, il faut remettre de l’essence F pour éviter que l’arrachage de l’étiquette n’abîme la boîte. N’ayez pas peur d’en mettre, le produit est hyper volatile et ne va pas humidifier la boîte et la faire gondoler. Ne craignez rien pour vos vêtements non plus, à la base se produit sert justement à les nettoyer. Évitez seulement de mettre vos mains en bouche 😉

Il existe cependant deux types d’étiquettes plus difficiles à enlever : les étiquettes en plastique et les étiquettes à deux épaisseurs. Le souci des premières, c’est que l’essence ne les « traverse » pas et n’attaque donc pas directement la colle. La seule solution est de soulever délicatement un bord de l’étiquette et utiliser cette ouverture pour appliquer l’essence F. Pour les étiquettes à double épaisseur, c’est surtout le temps qu’il faut pour les décoller qui augmente car généralement la couche de colle est plus tenace. C’est le type d’étiquettes utilisées par les magasins Cash Converters notamment.

Une fois les étiquettes (ou simplement les traces de colle) retirées, je vous conseille d’utiliser alors une feuille de papier essuie-tout (un Scottex ou un Sopalin selon le pays où vous vivez) légèrement imbibée d’essence F pour frotter la zone où se trouvait l’étiquette et complètement nettoyer les résidus de colle encore présents.

Le résultat

Voyez le résultat sur deux de mes jeux : Blaster Master, qui avait une étiquette ordinaire et Battletoads, qui avait une attache de rayonnage en plastique.

Dos de la boîte de Blaster Master sur NES avec une grosse étiquette.
Le dos de la boîte de Blaster Master avec une grande étiquette collée.
Dos de la boîte de Blaster Master sur NES après décollage de l'étiquette.
Le dos de la boîte de Blaster Master après avoir décollé l’étiquette.
Dos de la boîte de Battletoads sur NES avec une attache de rayonnage en plastique.
Le dos de la boîte de Battletoads avec une attache de rayonnage en plastique.
Dos de la boîte de Battletoads sur NES après décollage de l'attache de rayonnage en plastique.
Le dos de la boîte de Battletoads après avoir décollé l’attache de rayonnage en plastique.

Comme vous pouvez le constater, les boîtes retrouvent une seconde jeunesse! J’ai mis une bonne vingtaine d’heures pour nettoyer l’ensemble de mes jeux NES qui en avaient besoin et le résultat du nettoyage est visible, aussi bien sur les boîtes que dans les déchets 🙂

Déchets des étiquettes décollées des boîtes de mes jeux NES.
Déchets des étiquettes décollées des boîtes de mes jeux NES.

Je compte poursuivre ce travail sur l’ensemble des jeux, consoles et accessoires de ma collection, ce qui devrait m’occuper pour plusieurs mois.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.